$(document).bind("contextmenu",function() { // Si vous voulez ajouter un message d'alerte// alert('Merci de respecter le travail du webmaster en ne copiant pas le contenu sans autorisation'); // On indique au navigateur de ne pas réagir en cas de clic droit.// return false; });

Bloc Autonome - BAES Ambiance

(Code: BAESA)

Information complémentaire
95,00 €
Calculer votre Panier
Bloc Autonome - BAES Ambiance

Présentation du nos Blocs autonomes d’éclairage de sécurité - Ambiance




Qu’est-ce qu’un BAES - Ambiance?

Un Bloc d'ambiance est une installation d’éclairage de sécurité obligatoire dans tous les Établissements Recevant du Public (ERP) et/ou des Travailleurs (ERT) selon l’Arrêté du 14 décembre 2011 relatif aux installations d'éclairage de sécurité.

Bloc Autonome d'Eclairage de sécurité est l’acronyme complet de BAES, dans l'usage courant on le nomme de plusieurs manières: Bloc autonome, Bloc de sécurité, Bloc autonome de sécurité, Bloc BAES, BAES, BAESH …

En cas de coupure générale, l'éclairage de secours prend le relais le bloc d'ambiance est utilisé pour continuer à éclairer votre local/établissement de manière uniforme, lors d’une coupure électrique. Il permettra ainsi d’éviter les mouvements de panique.



Comme le prévoit l’Arrêté du 14 décembre 2011, nos BAES d'ambiance sont conformes :

  • NF EN 60598-2-22
  • NF C 71-800

Les blocs d'éclairage de secours que nous proposons bénéficient également :

  • NF AEAS BAEH performance SATI
  • NF Environnement

Utilité du BAES d'ambiance.

Le Bloc Autonome d’Éclairage et de Sécurité d'Ambiance ou Bloc Ambiance maintient un éclairage suffisant pendant un incident et assure ainsi la visibilité. Cela permet au public de repérer les obstacles et éviter les chutes, les bousculades pendant les mouvements de panique.

Le BAES Ambiance doit être installé dans tous les locaux pouvant recevoir plus de 50 personnes pour les sous-sols ou plus de 100 personnes en rez-de-chaussée ou étage.

L’éclairage d’ambiance fournit par les blocs de sécurité doit être uniformément réparti sur la surface du local.


Le Bloc d'Ambiance qui se trouve à intervalle régulier dans les circulations ou les entrepôts, parkings...

L'intensité lumineuse est de 450lm pour 1h d'autonomie.

Notre gamme de blocs d'ambiance propose des modèles extra-plats et design qui s'adaptent à tous vos projets.

Ils disposent des certificats suivants :

  • NF EN 60598-2-22
  • NF C 71-800
  • NF AEAS BAEH performance SATI
  • NF Environnement

Caractéristiques technique du Blocs autonome d’éclairage de secours – BAES Ambiance :

  • BAES d’évacuation X12 LED 0.5W,
  • IP42/IK04 et IP65/IK10 (avec l’accessoire KAPE065),
  • Installation Encastré ou Saillie,
  • Autonomie du bloc d’évacuation : 1h,
  • Consommation W; 1.5 w,
  • Flux : 450 lumens,
  • Dim (L x H x P) : 260 x 114 x 39 mm (encastré),
  • Témoins de charge par LED - Platine débrochable,
  • Passage des câbles par l'arrière ou le haut,
  • Batterie NI - CD haute température,
  • Compatible pour une installation sur un support inflammable.
  • Fabricant : Zemper,

Ici La fiche constructeur.

Qui est concerné par la réglementation des Blocs autonomes d’éclairage de sécurité - BAES Ambiance ?

L'éclairage de sécurité obligatoire pour :

  • ERP : Les lieux où l'effectif peut atteindre 50 personnes et dont la superficie est supérieure à 300m² en étage ou RDC et 100m² en sous-sol.
  • Tous les ERT, à l'exception du local de plein pied recevant moins de 20 personnes, sur un dégagement avec une distance à parcourir inférieur à 30m pour rejoindre une issue.
  • Obligatoire dans copropriété et bâtiment résidentiel.
  • Hôtel, locaux à sommeil et centre d'hébergement.

Les textes de références :

L'entretien des blocs d'ambiance.

Les BAES d'ambiance jouent un rôle important dans votre équipement de protection incendie, puisqu’ils permettent de conserver l'éclairage pendant un sinistre.

Il faut donc les contrôler régulièrement. Lors de la vérification annuelle de vos Blocs Autonomes plusieurs points seront à vérifier :

  • La présence secteur sur les blocs,
  • L’allumage des lampes d’éclairage de sécurité,
  • Le fonctionnement de la télécommande,
  • Contrôle des composants des BAES Ambiance,
  • L’apposition de l’étiquette de vérification,
  • L’inscription de la maintenance sur le registre de sécurité.
Articles récemment consultés